29 janvier 2015

La création d'une association

Didier Paquis œuvre pour changer le regard sur le monde du handicap

PUBLIÉ LE 28/01/2015 - MIS À JOUR LE 28/01/2015 À 20:17

Par L'union-L'Ardennais

 

Didier Paquis, paraplégique suite à une tumeur, s’est lancé un nouveau défi. Après le tour de France en handbike, il veut changer le regard porté sur le handicap.

 

 

SAM_1616

 

Paraplégique suite à une tumeur de la moëlle épinière, Didier Paquis, le Biermois ne s’est pas laissé démonter par le sort. Il a investi le sport et en dépit de son handicap moteur, il pratique le handbike tous les jours et avait même réalisé un tour de France en 2013, ce qui lui avait valu le titre d’Ardennais de l’année. Aujourd’hui, Didier Paquis, revient avec une nouvelle initiative. La création d’une antenne du comité départemental handisport sur le Rethélois, sur Rethel-Attigny-Vouziers. «  C’est un projet qui a mûri sur plusieurs mois  », dit-il. Le but de Didier Paquis et de ses amis est d’encourager les personnes en situation de handicap à faire du sport. «  On peut pratiquer le handbike, mais aussi le ping-pong, le handfauteuil, nous sommes aidés en cela par le comité départemental handisport et le comité régional, avec la base de l’association À tout va.»

L’autre but de l’association, c’est de se faire connaître pour changer le regard que l’on peut poser sur le handicap ou les personnes en situation de handicap. «  Nous aimerions organiser trois manifestations sur ces trois communes, Rethel, Attigny et Vouziers. »Souvent les adultes comme les enfants n’osent pas aller vers les personnes en situation de handicap, les activités sportives, sont un vecteur d’intégration. «  On envisage de créer des séances d’entraînement, que ce soit en handbike ou encore au tir à l’arc. À Attigny, on a un projet de courses-fauteuil. Ce qui serait bien, c’est de mettre les personnes valides en situation simulée de handicap, pour qu’elles puissent constater dans quel monde nous vivons.  » Didier Paquis aimerait faire tomber les préjugés et intégrer toutes les sortes de handicaps pas seulement moteurs. «  C’est vrai que cet accident de la vie m’a changé. Je ne suis plus le même.  ». Ancien cadre dans la grande distribution, Didier Paquis reconnaît être devenu «  plus mûr, plus posé  ». «  J’ai envie de croquer la vie à pleines dents.  » Avec le comité handisport, Didier Paquis intervient dans les écoles, notamment au collège Sorbon à Rethel et ailleurs dans les Ardennes «  Ce sont des moments très précieux, car on peut avoir un contact direct et évoquer le monde du handicap sous un aspect pédagogique qui permet de faire évoluer les mentalités.»

Virginie Kiefer

 

Posté par didier paquis à 17:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur La création d'une association

    BRAVO DIDIER, de tout coeur avec toi, je te téléphone bientôt,
    amitiés. Jean-Claude G. Charleville

    Posté par JC GUILLAUME, 29 janvier 2015 à 17:34 | | Répondre
Nouveau commentaire